Abivax

Beleggen in aandelen beurzen Frankfurt DAX, Londen FTSE 100, Parijs CAC40
Plaats reactie
Marbull
Forum gebruiker
Forum gebruiker
Berichten: 144
Lid geworden op: 17 sep 2018 16:14
waarderingen: 23
Contacteer:

Abivax

Bericht door Marbull »

Innate Pharma, Acacia pharma, QG, lysogene



Bullseye65
Forum gebruiker
Forum gebruiker
Berichten: 106
Lid geworden op: 15 mar 2019 12:09
waarderingen: 22
Contacteer:

Re: Abivax

Bericht door Bullseye65 »

gokje wagen, ook 250 stuks gekocht, we zien wel 8-)
Quantum Genomics,,Acacia, Vivoryon, biophytis

Largo
Forum verkenner
Forum verkenner
Berichten: 40
Lid geworden op: 06 jan 2019 17:33
waarderingen: 84
Contacteer:

Re: Abivax

Bericht door Largo »

2020 zou een belangrijk jaar kunnen worden voor Abivax. De resultaten voor UC op een klein aantal patienten waren fantastisch

I am in
Marbull liked last!
Angst en hebzucht zijn oerinstincten die beleggers het leven erg moeilijk maken.

Marbull
Forum gebruiker
Forum gebruiker
Berichten: 144
Lid geworden op: 17 sep 2018 16:14
waarderingen: 23
Contacteer:

Re: Abivax

Bericht door Marbull »

Largo schreef:
22 jan 2020 21:24
2020 zou een belangrijk jaar kunnen worden voor Abivax. De resultaten voor UC op een klein aantal patienten waren fantastisch

I am in
Me too, redelijk pakketje gekocht, ziet er positief uit
Innate Pharma, Acacia pharma, QG, lysogene

Marbull
Forum gebruiker
Forum gebruiker
Berichten: 144
Lid geworden op: 17 sep 2018 16:14
waarderingen: 23
Contacteer:

Re: Abivax

Bericht door Marbull »

Innate Pharma, Acacia pharma, QG, lysogene

Bullseye65
Forum gebruiker
Forum gebruiker
Berichten: 106
Lid geworden op: 15 mar 2019 12:09
waarderingen: 22
Contacteer:

Re: Abivax

Bericht door Bullseye65 »

Largo schreef:
22 jan 2020 21:24
2020 zou een belangrijk jaar kunnen worden voor Abivax. De resultaten voor UC op een klein aantal patienten waren fantastisch

I am in
Redelijk gezakt alweer, pakketje gekocht na de freez. Benieuwd voor de cijfers 12/3 :roll:
Quantum Genomics,,Acacia, Vivoryon, biophytis

Largo
Forum verkenner
Forum verkenner
Berichten: 40
Lid geworden op: 06 jan 2019 17:33
waarderingen: 84
Contacteer:

Re: Abivax

Bericht door Largo »

BX464 INHIBE LA REPLICATION DU VIRUS SARS-COV-2
(COVID-19) DANS UN MODELE D'EPITHELIUM RESPIRATOIRE
HUMAIN RECONSTITUE
ABX464 EST LE SEUL CANDIDAT MEDICAMENT AVEC UN TRIPLE
EFFET POTENTIEL POUR LE TRAITEMENT DU COVID-19 :
ANTI-VIRAL, ANTI-INFLAMMATOIRE ET REPARATION TISSULAIRE
******
ABX464, tel qu'évalué par RTqPCR, inhibe la réplication virale in vitro du SARS-CoV-2
(COVID-19)
En parallèle, Abivax obtient l'autorisation de l'ANSM et du CPP1 pour tester ABX464
comme candidat médicament prometteur dans le COVID-19 dans son essai clinique
miR-AGE de Phase 2b/3, randomisé sur 1 034 patients
Les patients atteints du COVID-19 meurent d'une insuffisance respiratoire aiguë due à
une réplication virale induisant une hyper-inflammation pulmonaire
ABX464 est le seul candidat médicament avec un tel triple effet prometteur, inhibant la
réplication du Sars-CoV-2, montré in vitro, réduisant l'inflammation et contribuant à la
réparation tissulaire, comme démontré chez les patients souffrant de rectocolite
hémorragique
ABX464 répond aux priorités stratégiques du U.S. NIH/NIAID pour les nouveaux
traitements adressant le COVID-19 : anti-viral, anti-inflammatoire, réparation
tissulaire, et simple administration orale une fois par jour
******
PARIS, France, le 14 mai 2020 - 06h00 (CET) - Abivax SA (Euronext Paris : FR0012333284 - ABVX), société de
biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux
traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, annonce aujourd'hui qu'ABX464
inhibe la réplication du SARS-CoV-2 dans un modèle in vitro d'épithélium respiratoire humain reconstitué, tel
qu'évalué par la résistance électrique transépithéliale et le RTqPCR. ABX464 a déjà démontré son efficacité dans
la rectocolite hémorragique, une maladie inflammatoire sévère. ABX464 régule à la hausse la production
spécifique de miR-124, ce qui explique le triple effet du candidat médicament sur l'inhibition de la réplication
virale, la régulation à la baisse les cytokines induisant l'inflammation et la réparation tissulaire.

1 Veuillez lire le communiqué de presse correspondant : « Abivax obtient l'autorisation de l'ANSM et du comité d'éthique pour tester son
médicament en développement ABX464 chez 1 034 patients COVID-19 dans un essai clinique randomisé de Phase 2b/3 »

2
Ces données d'importance scientifique majeure annoncées ce jour par Abivax, montrent le potentiel unique
d'ABX464 dans le traitement des patients atteints du COVID-19. En tenant compte de la pandémie actuelle et du
fait que la réponse inflammatoire excessive liée à l'infection virale est la cause principale du syndrome de
détresse respiratoire aiguë (SDRA) et du décès des patients atteints de COVID-19, ABX464, par son administration
orale et son mécanisme d'action unique conduisant à un triple effet potentiel sur le COVID-19, sera testé
rapidement dans un essai clinique européen en tant que nouveau traitement potentiel pour :
 Prévenir et réduire l'inflammation, comme déjà démontré dans la rectocolite hémorragique, autre
maladie inflammatoire sévère. En effet, il a été montré qu'ABX464 augmente la production de miR-1242
,
un « frein naturel » de l'inflammation, qui régule à la baisse les multiples chemo- et cytokines impliquées
dans l'« orage cytokinique » du COVID-19, tels le TNF alpha, l'IL-1 bêta, le G-CSF,
l'IL-6, le MCP-1 et l'IL-17.
 Réduire la réplication virale, par le contrôle de qualité de l'ARN et l'inhibition par miR-124 de la
dynamine 2, un élément clé nécessaire à la réplication virale.
 Promouvoir la réparation tissulaire et la réduction de la fibrose pulmonaire.
En se liant au Cap Binding Complexe (CBC), ABX464 permet l'épissage de l'ARN non-codant LncRNA 205 pour
générer le miR-124, un microRNA aux propriétés anti-inflammatoires puissantes qui empêche la traduction et
donc la production de multiples chemo- et cytokines comme indiqué ci-dessus. De plus, la réplication du SARSCoV-2 nécessite la dynamine 2, une GTPase responsable de la formation des vésicules virales nécessaire à la
pénétration cellulaire du virus. La surexpression de miR-124 inhibe l'expression de la dynamine 2 et la
pénétration du virus dans les cellules.
Les expérimentations anti-virales ont été réalisées au Centre International de Recherche en Infectiologie de
l'Université Claude-Bernard-Lyon-1, le laboratoire VirPath.
Le Dr Manuel Rosa-Calatrava, Co-directeur de VirPath du Centre International de Recherche en Infectiologie à
Lyon indique : « Bien que les résultats in vitro ne permettent pas de prédire les bénéfices cliniques chez les
patients, l'effet anti-viral d'ABX464 sur le SARS-CoV-2 qui a été observé dans notre laboratoire est très
prometteur, et se rajoute aux caractéristiques anti-inflammatoires déjà connues. L'effet anti-viral d'ABX464 et
son effet protecteur sur l'intégrité des tissus sont significatifs car ils sont basés sur un modèle physiologique in
vitro d'épithélium respiratoire humain reconstitué et non pas sur le modèle plus basique de cellules Vero E6 de
rein de singe.»
Le Dr Philippe Pouletty, Président du Conseil d'Administration d'Abivax et Directeur Général de Truffle Capital
déclare : « Lorsque nous avions breveté l'effet anti-SARS-CoV-2 d'ABX464, basé sur nos recherches sur son
mécanisme d'action et sur la physiopathologie du coronavirus, nous étions très circonspects quant à la capacité
de démontrer un effet anti-viral dans un modèle d'épithélium respiratoire humain aussi rigoureux. Nous tenons à
remercier l'équipe VirPath de l'avoir réalisé rapidement et avec grande rigueur. »
Le Professeur Hartmut Ehrlich, Directeur Général d'Abivax commente : « Notre démonstration de l'effet antiviral d'ABX464 sur le SARS-CoV-2 renforce encore plus le rationnel d'initier l'étude miR-AGE, faisant d'ABX464 un
candidat médicament prometteur pour le traitement du COVID-19. Suite à l'autorisation récente de l'ANSM

2 Plus de 1 000 publicationsscientifiques expliquent le mécanisme d'action de miR-124 sur l'inflammation. Dans un essai clinique de Phase 2a,
contrôlé contre placebo, ABX464 a démontré la réduction de l'inflammation et l'induction d'une rémission clinique, biologique et
endoscopique chez des patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée-à-sévère, ne répondant pas aux stéroïdes et aux
médicaments biologiques. Actuellement, ABX464 est testé dans une étude de Phase 2b dans la rectocolite hémorragique dans 17 pays. C'est
le seul candidat médicament en développement clinique qui régule positivement la production spécifique du miR-124, un micro-ARN
physiologique qui régule à la baisse la signalisation de cytokines et l'inflammation, qui induit la réparation tissulaire et inhibe la réplication
du SARS-CoV-2. Le TNF alpha, l'IL-1 bêta, le G-CSF, l'IL-6, le MCP-1 et l'IL-17, tous impliqués dans l'« orage cytokinique »» causé par le SARSCoV-2, sont régulés à la baisse par le miR-124.

3
(Agence Nationale de Sécurité du Médicament) et du comité d'éthique pour démarrer l'essai miR-AGE, nous allons
bientôt commencer à recruter des patients afin d'évaluer si cette triple activité d'ABX464 se traduit par un
bénéfice clinique pour les patients diagnostiqués COVID-19. »
Ce triple effet potentiel d'ABX464 est très prometteur, faisant d'ABX464 le seul candidat médicament au monde
à montrer une telle complémentarité. De plus, la facilité d'administration d'ABX464 par voie orale une fois par
jour permet un traitement précoce des patients hospitalisés ou non afin de potentiellement agir sur la réplication
virale, la production de cytokines, l'inflammation et la réparation des tissus pulmonaires avant l'apparition de
complications graves.
Angst en hebzucht zijn oerinstincten die beleggers het leven erg moeilijk maken.

Largo
Forum verkenner
Forum verkenner
Berichten: 40
Lid geworden op: 06 jan 2019 17:33
waarderingen: 84
Contacteer:

Re: Abivax

Bericht door Largo »

Dit is een zeer groot nieuws?

hun molecule heeft een driedubbele werking :

ANTI-VIRAL, ANTI-INFLAMMATOIRE ET REPARATION TISSULAIRE.

Ze testen op 1300 patienten voor de Covid 19.

+ 35% vandaag ...

en het kan nog veeeeel hoger. Indien het werkt ....

Toch liever Abivax aandeeltjes kopen dan met de lotto spelen.
Angst en hebzucht zijn oerinstincten die beleggers het leven erg moeilijk maken.

Largo
Forum verkenner
Forum verkenner
Berichten: 40
Lid geworden op: 06 jan 2019 17:33
waarderingen: 84
Contacteer:

Re: Abivax

Bericht door Largo »

Angst en hebzucht zijn oerinstincten die beleggers het leven erg moeilijk maken.

Largo
Forum verkenner
Forum verkenner
Berichten: 40
Lid geworden op: 06 jan 2019 17:33
waarderingen: 84
Contacteer:

Re: Abivax

Bericht door Largo »

hier zijn we toch vertrokken, .....

Ze hebben hun financiering vast !!!!! 36 M €
Okay, liever had ik een partner gezien, maar wat nog niet is kan nog komen.
Ze hebben gisteren een OPA (aankoopaanbieding)
geweigerd, een bod dat interessant was voor de aandeelhouders (dixit Philippe Pouletty).

Ze willen het onderzoek van de Covid19 liever zelf doen.
Momenteel hebben ze een voorraad voor 50.000 behandelingen. Met hun industriele partners hebben ze de capaciteit om 1 Miljoen dosissen binnen de 6 maanden te maken.
Aan een faire prijs van 1.000€ per patient, reken maar ....

ALS, INDIEN, de molecule ABX464 doeltreffend zou zijn voor Covid19, dan gaan we naar 100€....
Ondertussen, met al dat goed nieuws, zou 30€ volgende week haalbaar zijn.
Angst en hebzucht zijn oerinstincten die beleggers het leven erg moeilijk maken.

Deelnemen aan het forum + meer functies?

Discussieer met duizenden beleggers, minder
advertenties, ideaal voor smartphone, betere
gebruikservaring en gratis abonneren op favoriete
onderwerpen.


Plaats reactie